Suivi des consommations d'énergie

photo Suivi des consommations d'énergie

Principe

Il est vivement recommandé d'effectuer un suivi des consommations d'énergie afin de disposer d'informations essentielles concernant l'utilisation de l'énergie dans l'hôtel. Ce suivi peut révéler des problèmes (modification anormale de la consommation, etc.), permet d'identifier des opportunités d'économies d'énergie et permet de vérifier l'efficacité des mesures d'économies d'énergie que vous avez mises en place.
Les factures d'énergie sont généralement la principale source de données. C'est pourquoi il est important de conserver vos factures d'énergie et de les analyser régulièrement.
Si vous exploitez un grand hôtel, il peut être utile de connaître la consommation d'énergie de certaines zones et de certains services spécifiques (service administratif, cuisines, chambres par étage, suites, etc.). La manière la plus simple d'accéder à ces informations consiste à installer des compteurs d'énergie divisionnaires. Mais avant de vous décider pour un compteur divisionnaire, vous devez avoir un plan d'action en tête de manière à ce que le personnel puisse appliquer des actions correctives simples basées sur les informations fournies par les compteurs divisionnaires.

Mise en oeuvre

Comment procéder pour analyser vos consommations d'énergie ?

  • Collecte des données : Rassemblez vos factures d'énergie mensuelles et vérifiez que chacune d'entre elles contient les informations suivantes : quantité totale d'énergie consommée, coût unitaire, coût total. Rassemblez également les factures des deux dernières années.
  • Analyse des données :
    • Évaluation de la consommation annuelle : Pour chacune des années pour laquelle vous disposez de données, préparez un tableau montrant la consommation annuelle totale et le coût de chaque type d'énergie (électricité, gaz, etc.).
    • Indiquez également les principales utilisations finales des différentes sources d'énergie utilisées (chauffage, éclairage, etc.).
    • Pour finir, calculez l'indice de performance énergétique (énergie consommée par m2 de surface intérieure) et la consommation d'énergie par nuitée vendue (afin de pouvoir la comparer avec celle d'autres hôtels).

Pour vous aider à convertir les différentes unités en kWh, préparez une table de conversion que vous conserverez dans vos archives :

Table de conversion (Source :ADEME France)
Source d'énergie / Unité généralement utilisée / Équivalent en kWh
Gaz naturel / 1 m3 / 10,4 kWh
Fioul / 1 litre / 9,96 kWh
Bois / 1 kg / 4,5 kWh
Remarque : Vous pouvez demander les facteurs de conversion exactes à votre fournisseur d'énergie.

  • Évolution de la consommation d'énergie dans le temps : Regardez si vos consommations d'énergie (consommations totales et consommations pour chaque source d'énergie) ont changé de manière significative d'une année sur l'autre (puis, d'un mois sur l'autre). Cherchez s'il existe une corrélation entre la consommation d'énergie et le taux d'occupation (c.-à-d. le nombre de nuitées vendues) ou les conditions climatiques.

Comment procéder pour connaître l'utilisation faite de l'énergie pour chaque zone ou équipement ?

  • Bien souvent, la solution la plus évidente consiste à brancher un compteur divisionnaire capable de mesurer la consommation d'un seul circuit. Lorsque plusieurs circuits doivent être surveillés, on peut utiliser des systèmes sophistiqués permettant de mettre ces compteurs en réseau et de transmettre les données collectées à un ordinateur.
  • Pour surveiller des équipements ou des sous-circuits câblés, on peut utiliser des dispositifs de contrôle de la consommation d'énergie dotés de capteurs pouvant être enroulés autour des fils de connexion. Ces dispositifs mesurent l'utilisation de l'énergie pour une période donnée et consignent ces données en attendant qu'elles soient téléchargées sur un ordinateur à des fins d'analyse.

Coûts

Coût indicatif 

  • Mesure de la consommation d'énergie : 0 €
  • Compteurs divisionnaires : env. 40-45 € + main-d'œuvre

Délai de retour sur investissement indicatif 

< 1 an

À noter que les coûts et les délais de retour sur investissement dépendent fortement du contexte local et de la situation initiale de l'hôtel

Bénéfices

Réduction des coûts

Économies d'énergie 

  • Les actions correctives résultant de la surveillance de la consommation d'énergie peuvent permettre de réduire cette consommation de 8 à 10 %.
  • Obtenez le bon contrat auprès de votre fournisseur d'énergie : Le fait de connaître vos habitudes de consommation d'énergie vous permettra d'obtenir le meilleur contrat de fourniture d'énergie à l'avenir.

Sensibilisation et implication du personnel 

  • Informez votre personnel concernant la consommation d'énergie de l'hôtel est un bon moyen pour les encourager à prendre part aux mesures de conservation de l'énergie.
  • À noter que certains hôtels ont décidé d'offrir une prime à leur personnel en cas de réduction de la consommation d'énergie.

Réduction des émissions de gaz à effet de serre

Pour un hôtel de 1000 m3 et une consommation d'énergie annuelle de 350 kWh/m3 (47 % électricité et 53 % gaz), et si les facteurs d'émission français sont appliqués, une réduction de 10 % de la consommation d'électricité et de gaz représente 4,05 t éq. CO2 évitées chaque année (Source : ADEME, Base de données Ecoinvent).